Tiger Trail - We are Laos

Fêtes traditionnelles laotiennes

 

Le calendrier traditionnel lao est un mélange entre un calendrier solaire et lunaire. L’année est divisée en phase solaire, tandis que les mois sont divisés en fonction de la lune. Le calendrier de l’ère bouddhiste lao à commencé en 638 avant JC.


Histoire et Fetes Laotiennes

Les fêtes au Laos sont liées aux saisons agricoles ou à l’histoire de Bouddha. Fête se dit "BOUN" en lao. De manière générale, les laotiens aiment faire la fête et apprécient d’y participer. Certaines fêtes – comme le nouvel an "Pi Maï" – commence officieusement quelques jours avant et dure souvent une semaine. "Pi Maï" est donc incontournable si vous voulez vous amusez …

1er janvier

Nouvel an international

Janvier – février  

Boun Pha Vet : le point central de cette fête est un temple, et on y célèbre la naissance du Prince Vessanthata, la pénultième naissance de Bouddha. On raconte la jataka ou histoire de la naissance de Bouddha. C’est un moment privilégié pour les hommes laos qui sont ordonnés moines.

Février

Boun Ma Kha Bu Saar (pleine lune) : Cette fête commémore un discours donné par Bouddha, dans lequel il établit les premières lois concernant les moines et prédit sa propre mort. Le discours fût entendu par 1 250 moines. Les plus grandes célébrations de cette fête ont lieu aux ruines Khmer du temple Vat Phou, dans le sud du pays, vers Champasack.

Mars

Boun Khoun Khao: Diverses fêtes liées aux récoltes sont célébrées dans les villages pendant tout le mois de mars.  

Avril

Boun Pi Maï : “Pi Mai” signifie nouvel an et représente pour les laotiens le début de leur calendrier lunaire. On nettoie les maisons, on porte de nouveaux vêtements, on lave les statues de Bouddha avec de l'eau bénite … ce qui fait que Pi Maï est souvent considérée comme la meilleure période pour visiter le Laos.

Mai

Boun Visakha Bu Saar (pleine lune) : cette fête commence le jour du sixième mois lunaire et célèbre la naissance, la sagesse et la mort "parinibbana" de Bouddha. Les visiteurs peuvent voir pendant la nuit les psalmodies et sermons, qui sont suivis d’un défilé avec des lanternes.

Mai - Septembre

Boun Bang Fai "Fête des fusées" : de nombreux villages à travers le pays prennent part à cette fête qui est l’une des plus chahuteuses du calendrier lao. Cette fête date d’avant Bouddha. Les gens envoyaient des fusées de fabrication artisanale dans les nuages pour faire venir la pluie. Cette tradition a perduré jusqu’à nos jours.

Septembre

Boun Haw Khao Salaack (pleine lune): Dans les temples à travers tout le pays, des offrandes sont faites aux morts et on prie pour eux.

Boun Baci

Et si vous venez au Laos en dehors d’une période où on célèbre une fête religieuse, vous aurez sûrement l’occasion de participer à une cérémonie Baci, qui est une cérémonie animiste.

 

Le baci est une cérémonie par laquelle on manifeste sa joie de vivre et la générosité de son coeur. Un baci peut s’organiser à toute époque de l'année. Toutes sortes de voeux peuvent être fait : des souhaits de bienvenue ou de bon voyage, de bonheur et de prospérité comme par exemple à un enfant qui vient de naître, au malade qui vient de guérir, à une personne qui va entreprendre un long voyage ou qui rentre dans son foyer. Il y a des baci de nouvel an et de mariage.

Le phakhouan, placé au milieu de l’assistance, est un plateau, qui se compose de coupes et de vases en argent sur lesquels sont piqués des cornets de feuilles de bananiers remplis de fleurs. Il contient en général de l'alcool, des oeufs, du poulet, du riz, des gâteaux, des cierges, des baguettes d'encens, des fils de coton, etc.

Des liens de coton que l’on noue aux poignets font office de fils porte-bonheur et doivent être gardés le plus longtemps possible. D'aucuns prétendent qu'il faut les garder jusqu'à ce qu'ils tombent d'eux-mêmes.

http://www.laos-adventures.com